COTE D’OR ©, Un chocolat qui ne trompe pas.

Publié le par Elfe

C-te-d-or.jpgEn cas de coup de mou, de baisse de moral, j’ai la solution. Un peu de chocolat et tout redémarre. Mais pour le chocolat, j’ai mes préférences : le noir et au lait. Etant petit, je savourais avec délice les barres de chocolat au Lait Côte d’or © avec  l’éléphant sur le côté.

Plus tard, je suis devenu un adepte du Nougatti ©.

 

Mais pourquoi un éléphant comme emblème ?

 

La découverte de cette marque nous emmène à l’opposé de l’Afrique. Car c’est en Belgique que ce célèbre chocolat prend naissance.

Alors que le plat pays, comme on le surnomme, est en plein expansion industrielle, un petit artisan chocolatier, Charles Neuhaus, ouvre sa boutique en 1870 à Schaerbeek (au nord est de Bruxelles), rue des palais. Rien à voir avec le palais de la bouche et pourtant le chocolat est un régal pour le palais.

 

La boutique de Charles Neuhaus ne tarde pas à être rentable et pour fabriquer un savoureux chocolat, il fait venir ses fèves de cacao de la Gold Coast ; la Côte d’Or ; actuellement le Ghana.

Ce n’est qu’en 1883 que Charles décide de protéger sa fabrication. Il dépose le nom de son chocolat au greffe de Bruxelles le 24 avril 1883 sous le nom de « Chocolat de la Côte d’Or © » en référence au pays qui lui apporte sa matière première.

 

Compte tenu de son âge et du désintérêt de ses enfants pour l’entreprise familiale, Charles Neuhaus décide de vendre sa chocolaterie en 1889. Les acquéreurs sont Mr et Mme Léopold Bieswal, ces derniers achètent l’entreprise de Neuhaus pour leur fils Joseph et fondent la société Joseph Bieswal Cie.

La chocolaterie est vendue à la famille Bieswal et l’usine à Lambert Michiels, chocolatier lui aussi.

En 1899, les deux chocolatiers sont obligés de déménager suite aux travaux et à l’expansion de la ville. Finalement Bieswal et Michiels se retrouvent voisins rue Bara à Anderlecht (au sud-ouest de Bruxelles).

 

Ce n’est qu’en 1906 que les deux entreprises décident de créer une société commune afin de dynamiser leur développement. Pour devenir plus rentable, les deux sociétés doivent acquérir de nouvelles machines de production et agrandir l’usine.

L’entreprise créée devient la S.A. Alimenta et conserve le nom de Côte d’Or© pour la marque. Mais il faut un logo pour cette marque et Lambert Michiels décide de s’inspirer d’un timbre de la Côte d’Or représentant un éléphant ayant la trompe en l’air et posant devant trois pyramides et un palmier.

Quoi de mieux que la force d’un éléphant pour marquer la force d’un chocolat et surtout qui fait référence à la Côte d’Or.

 Logo Original Côte d'or

La société à une marque et un logo, ils ne restent plus qu’aux dirigeants, MM Bieswal et Michiels, de faire découvrir au peuple Belge le goût du chocolat à l’éléphant.

 

L’entreprise prospère et traverse les années sans trop de problème tout en se modernisant. A l’approche des années 1930, l’usine s’agrandit et passe de 80 employés à 350. Après le décès de Lambert Michiels en 1923 et de Joseph Bieswal en 1929, c’est Victor Michiels qui reprend les rênes de la société.

 

En 1931, Côte d’Or© s’implante aux Etats-Unis et renforce sa notoriété lors de l’exposition universelle de Bruxelles en 1935 avec ses fameux Chokotoff©, Praliné Dessert© et Mignonette©.

 

Mais la seconde guerre mondiale va causer un sérieux ralentissement dans l’activité de Côte d’Or©. La Belgique est occupée par les Nazis et les approvisionnements en matière première deviennent difficiles.

Afin de ne pas mettre en défaut la haute qualité des produits Côte d’or©, la société va se mettre en sommeil et lancer une marque de qualité inférieure sous le nom de Congobar© entre 1940 et 1946.

 

Mais avec la fin des hostilités et la reconstruction du pays, les Belges ont besoin de retrouver les sensations de liberté et de consommations. Côte d’Or© reprend son activité de produit de qualité et lance en 1952 la pâte à tartiner Pastador©, puis Dessert 58© pour l’exposition universelle de Bruxelles en 1958.

 

En 1961, Jean Michiels prend la présidence de l’entreprise après la mort de Victor Michiels.

 

Suite aux visites de S.A.R. la princesse Joséphine Charlotte en 1953 et de S.A.R. le prince Albert en 1963, Côte d’or reçoit la distinction de ‘fournisseur breveté de la Cour de Belgique’ en 1965.

 

Côte d’Or© n’en finit pas d’innover et de régaler les palais avec ses créations de qualité :

 

-         1967 : création de la barrette Codora©.

-         1969 : création de la barre Myckibiss©.

-         1970 : création de Candybars© et Nougatti©.

 Pub-Nougatti.jpg

Après le Japon en 1969, Côte d’Or© continue son développement international avec la France et les Pays Bas en 1972 puis la Suisse et l’Angleterre en 1978.

 

Côte d’or© perpétue la succession familiale avec l’arrivée de Paul Bieswal à la tête de la société quand Jean Michiels se retire des affaires. En 1975, le contrôle passe à Vincent Bieswal et en 1977 à Baudoin Michiels.

 

En 1983, l’entreprise Côte d’Or© fête ses 100 ans et s’adapte à son environnement économique en entrant en bourse en 1984.

Le skippeur Eric Tabarly est parrainé par la société et navigue sur le bateau Côte d’Or© pour représenter la marque.

 100-ans-Cote-d-or.jpg

En 1987, deux géants du chocolat vont se battre pour racheter Côte d’Or©, il s’agit de Nestlé© et Suchard©. Mais c’est ce dernier qui emporte la mise pour la somme de 4,7 milliards de francs Belges.

Toutefois en 1990, Jacobs Suchard© est absorbé par le groupe américain Philip Morris©. La fusion de Jacobs Suchard© et Kraft General Foods© en 1993 donne naissance au groupe Kraft Jacobs Suchard Côte d’Or©.

En 1996, naissance du groupe Kraft Jacobs Suchard© dirigé par Baudoin Michiels qui deviendra plus simplement Kraft Foods© en 2000.

 

A l’occasion de ses 125 ans, Côte D’or© à ouvert son premier magasin à Bruxelles, place du sablon.

Aujourd’hui, Côte d’or© offre une gamme complète de chocolat de haute qualité qui vous laissera fondre de plaisir.

 

Pour ma part je vais reprendre un Nougatti©.

 

Elfe

 

Source :

www.cotedor-chocolat.fr

http://lemondedeschocolateriesbelges.skynetblogs.be/

Wikipédia

www.chococlic.com

Publié dans Produits alimentaires

Commenter cet article

Leonet Micheline 19/11/2013 10:13

Très déçue par les mignonnettes noir de noir depuis qq temps le chocolat est beaucoup trop sucré et je n.ai plus de plaisir à le déguster avec une bonne tasse de café . Avez vous changé la recette?
J'étais accro au chocolat noir Côte D'or

Fifinette 07/02/2010 10:13


Vraiment sympathique ce blog et toujours des infos surprenantes.


Elfe 08/02/2010 00:30


Merci Fifinette, heureux de te surprendre.


american dreamer 04/02/2010 22:55


superbe cette idée de repertoirer des logos, ah celui du chocolat cote d'or, pour moi il n'a d'egal dans ma mémoire d'enfant que celui du chocolat delespaul !


Elfe 05/02/2010 20:31


Merci American dreamer.
Ah Delespaul ! un chocolat de notre Nord qui nous apportera le célébrissime Carambar !



fragor 27/01/2010 20:59


Vraiment génial ce blog et pleins d'infos interessantes, bonne continuation


Elfe 27/01/2010 22:29


Merci pour les compliments et merci de ta visite.