PLAYBOY, ce matin un lapin....

Publié le par Elfe

Voici un logo ultra connu et que l’on voit s’afficher partout (autocollant à l’arrière des voitures, tatouages, gadgets à gogo, etc.), mais est-ce que les utilisateurs et utilisatrices de ce logo en connaissent l’origine et adhèrent totalement au concept ?

 

Pas sûr, pas sûr…

 

Le lapin au nœud papillon représente la liberté et la révolution sexuelle. Son origine remonte à l’année 1953. Hugh Hefner (1926- ) décide de lancer un magazine pour homme d’un genre nouveau. Il y a évidemment des jeunes filles dénudées mais pas vulgaire, des articles sur le style de vie, sur la politique.

 

Donc pour sortir ce premier numéro, il fallait un nom évocateur. Plusieurs idées sont mises sur la table mais c’est ‘Playboy’ qui est retenu. Ensuite Hefner et son associé recherchent un logo qui serait aussi un symbole pour la communauté masculine.

 

D’abord Hugh Hefner pense à un cerf avec de grands bois pour symboliser la puissance masculine. Mais avant de donner le feu vert à la première édition, il change d’avis et choisi comme emblème un lapin.

Pourquoi un lapin ? Tout simplement pour faire un clin d’œil à l’expression « être un chaud lapin ». Rien de vulgaire dans cela, juste de l’humour décalé.

 

Le premier numéro sort en décembre 1953 avec Marilyn Monroe en couverture et c’est un succès immédiat. Pour le second numéro, en janvier 1954, Hefner demande à l’artiste Art Paul (1925- ) de styliser le fameux lapin.

La création de cet artiste va s’intégrer dans l’imagerie populaire et donnera naissance dans les années 60 aux fameuses ‘Bunnies’, les serveuses habillées avec un corsage, des oreilles de lapins et un pompon sur les fesses. Comme le costume de Bridget Jones lors de la garden party de son oncle.

 

Bon d’accord, la revue Playboy n’est pas de tous les goûts, mais son créateur à toujours défendu des valeurs liées à la liberté et à la tolérance. Hugh Hefner est un ardent défenseur des droits de l’homme, du droit à l’avortement, du droit au divorce et combat la ségrégation, le racisme, la xénophobie.

 

Qu’on aime où pas, une chose est sûre, le logo aux grandes oreilles perdurera.

 

 

Hugh Hefner            Art Paul

Elfe

Publié dans Presse

Commenter cet article

Jérémy STORM 21/11/2009 10:16


Merci pour toutes ces infos.
Site très instructif et bien détaillé.
Bon courage


Elfe 22/11/2009 22:52


Merci pour la visite et les encouragements.